Les 10 Conseils pratiques pour voyager à bali

Nous vous conseillons de vous envoler pour Bali en juin ou novembre. Vous éviterez les prix astronomiques, mais aussi le pic touristique. Une combinaison gagnante ! Pour les petits budgets, optez pour un voyage à Bali pendant la saison des pluies, en début d’année vers février-mars-avril.

Pourquoi ne pas aller à Bali ?

Pourquoi ne pas aller à Bali ?

Décharges sauvages et déchets omniprésents : la première chose qui choque dans cette partie de l’Indonésie – et dont vous ne fuirez nulle part, ni à Java ni à Bali : les déchets sont absolument PARTOUT. Voir l'article : Les 20 meilleurs Tutos pour faire voyager un chat en voiture.

Bali est-il terminé ? Alors, Bali, c’est fini ? « Oui, si vous réfléchissez à ce que c’était », vous conviendrez-vous de dire – du moins – à bon nombre de ses habitants.

Pourquoi les gens vont-ils à Bali ? C’est bien simple, Bali c’est une jungle, des rizières, des plages de sable fin, des plages de sable noir, des volcans, des montagnes, des cascades… Bref, il y en a pour tous les goûts ! Direction le cœur de l’île, par exemple près de Tengallalang, pour découvrir des rizières en terrasses verdoyantes.

Est-il dangereux de voyager en Indonésie ? L’Indonésie est généralement une destination assez sûre. Quelques rabatteurs peuvent vous harceler, mais la plupart des étrangers ont plus de problèmes à la maison. Si le vol existe, il est rare.

A lire également

Comment faire pour voyager à Bali ?

Comment faire pour voyager à Bali ?

Quelles sont les conditions d’obtention d’un visa à Bali ? Sur le même sujet : Les 5 meilleurs façons de voyager toute sa vie.

  • passeport valable 6 mois à l’arrivée.
  • un billet aller-retour ou un billet pour la poursuite du voyage.
  • des ressources suffisantes pour couvrir les frais de tout le séjour.
  • un formulaire d’arrivée rempli et signé

Quel document pour voyager en Indonésie ? Conditions d’entrée et de séjour en Indonésie Pour se rendre en Indonésie pour un séjour de moins de 2 mois, les ressortissants français doivent présenter un passeport valable plus de 6 mois et un visa.

Comment aller à Bali ? Atteindre Bali en avion reste le moyen de transport le plus rapide. Il sera donc préférable que votre séjour soit limité dans le temps. L’île de Bali et l’aéroport de Denpasar sont accessibles depuis les aéroports de Jakarta, Singapour, Kuala Lumpur et toutes les grandes villes européennes.

Comment avoir un visa pour l’Indonésie ?

Comment avoir un visa pour l'Indonésie ?

COMMENT OBTENIR UN VISA POUR L’INDONESIE Le demandeur devra se déplacer depuis le consulat d’Indonésie en France ou via des agences spécialisées telles que VISA OFFICE, référence en France pour l’accomplissement des formalités consulaires afin d’obtenir un visa de voyage pour l’Indonésie. Voir l'article : Les meilleurs moyens de faire un hotel a insecte.

Quel visa pour visiter l’Australie ? Le visa le plus recherché est le visa touristique eVisitor 651 ou ETA 601 (visa touristique). Il vous permet de visiter l’Australie pour un maximum de 3 mois. Vous pourrez faire du bénévolat, visiter des amis ou de la famille et même rencontrer des habitants.

Quel visa pour aller en Indonésie ? Ai-je besoin d’un visa pour l’Indonésie ? Si vous êtes français, il est actuellement obligatoire d’obtenir un visa ou un e-visa avant de voyager pour entrer en Indonésie (y compris Bali), quelle que soit la raison ou la durée de votre séjour.

Les 10 Conseils pratiques pour voyager à bali en vidéo

Comment se déplacer en Indonésie ?

Comment se déplacer en Indonésie ?

Il existe plusieurs façons de déménager en Indonésie. Lire aussi : Comment dire « merci » en Chinois. En avion, train, bateau, voiture, taxi, becak, bemo… Chacun de ces modes de transport a ses avantages et ses inconvénients.

Comment se rendre à Bali sans avion ? Balade en bateau à Bali Plusieurs ferries et bacs peuvent vous faire traverser la mer de Java à moindre coût. Au départ de Bali, le bateau reste l’un des meilleurs moyens de transport vers les îles environnantes (Gili, Lombok, Java…).

Quel document pour partir à Bali ?

En tant que citoyen français, vous entrez à Bali avec un passeport Visa Free Entry en cours de validité, à condition de présenter un billet d’avion aller-retour ou une destination alternative. Sur le même sujet : Les 20 meilleures façons de voyager pas cher en train. De plus, le passeport doit contenir au moins deux pages vierges pour le timbre.

Comment obtenir un visa touristique à Bali ? Vous voulez aller à Bali ? Le seul moyen est d’obtenir un visa 211 (ou visa d’affaires), qui vous permet d’y rester jusqu’à 180 jours. Bonne nouvelle, de nombreuses agences de visa proposent leurs services à Bali et proposent de faire la paperasse à votre place.

N’est-il pas recommandé d’aller à Bali ? Ne consommez pas de drogues et ne restez pas à proximité de quelqu’un qui vous en propose. Bali n’est pas un pays plus dangereux que les autres, mais comme pour tout touriste séjournant à l’étranger, ces mesures de sécurité qui paraissent évidentes doivent être respectées pour ne pas gâcher votre séjour.

Quelle période pour Zanzibar ?

Meilleure période pour aller à Zanzibar De juin à septembre pour une ambiance plus légère, de décembre à février pour plus de chaleur. A voir aussi : Comment acheter un camping.

Quelle est la saison des pluies à Zanzibar ? Pendant la saison des pluies, de mars à juin, il y a beaucoup d’averses et certaines usines peuvent être fermées. La saison la plus chaude est de décembre à février. Les températures sont élevées, en moyenne de 32°C, février étant souvent le mois le plus chaud de l’année.

Quelle est la meilleure période pour partir en Tanzanie et à Zanzibar ? Il n’y a vraiment pas de meilleure saison pour voyager en Tanzanie et à Zanzibar. Tout dépend de ce que vous comptez y faire. Pour partir en safari au cœur des grands parcs du Nord, mieux vaut choisir la saison sèche, soit les mois de mai à octobre.

Voyager à Zanzibar est-il dangereux ? D’après les forums, les agences de voyage et les blogs, Zanzibar n’est pas dangereux pour les touristes. En effet, on parle souvent de vols ou d’arnaques, mais c’est le cas de tous les sites de voyage à travers le monde !